Journée de travail collectif

10h00 ce matin, la journée de travail collectif à Habitat Différent pour aménager les abords du mur et le végétaliser bat son plein.

On notera l’astuce pour planter les bambous et éviter leur prolifération :
IMG_0209

Une petite vidéo pour prouver si besoin en était qu’à Habitat Différent on ne fait pas semblant :

Travaux du mur à Habitat Différent from Habitat Différent on Vimeo.

Et enfin parce qu’il est 10h00, la première pause café (il y en aura d’autres…) :
IMG_0211

 

D’autres images , et

Publicités

Les projets de travaux de 2012 (suite) : La Salle Co

Voilà bien un chantier qui mûrit dans les imaginations depuis longtemps, très longtemps. La salle co n’était plus à notre goût, il fallait faire quelque chose et quitte à s’y mettre autant faire les choses bien. Cela a donc pris du temps, beaucoup de temps, mais ce chantier commencé en 2011, promet d’être une très belle réussite.

Le démontage des anciennes plaques de contreplacage qui recouvraient les murs a été rondement mené, c’est toujours très ludique de casser des murs 😉

Puis la rénovation de l’électricité a été confiée à un professionnel, respect des normes oblige.

Les habitants ont assumé le reste

Lire la suite

Les projets de travaux de 2012 : le mur

La limite sud d’habitat différent a énormément changé au cours du dernier trimestre 2011. Avant nous avions une vue sur un très grand et très majestueux cèdre :

DSC_0878
Lire la suite

La machine à broyer

Fut un temps où lors des week-ends jardin nous louions un camion pour transporter nos déchets verts dans une déchetterie. C’était dispendieux et compliqué car les responsables de déchetterie ne nous aimaient pas trop ; notre volume de déchet ne correspondait pas au standard du jardin familial traditionnel, et oui nous sommes 17 familles dans le même jardin, alors notre jardin est un peu grand bien sûr.

Nous avons donc acquis, merveille de la technique, un engin qui broie nos déchets. Certes c’est bruyant, certes cela fonctionne à l’essence mais c’est très efficace et non seulement nous faisons des économies mais encore nous réduisons notre empreinte carbone (si ! si ! ça pollue moins qu’un moteur de camion) et nous avons de quoi pailler nos plates-bandes et alimenter notre compost. Elle n’est pas belle la vie ?

La machine qui broie